WEBREVIEW

Résultats préliminaires relatifs à la détermination d’un géoïde du Nord Algérien

La région du nord de l’Algérie dispose d’une quantité de données gravimétriques relativement importante contrairement au centre et à quelques régions du sud où celles-ci présentent un manque manifeste de données. Un calcul a été réalisé à partir d’un ensemble de valeurs gravimétriques au nombre total de 2478,2473 points de données provenant du fichier EOL du bureau gravimétrique International (B.G.I), augmenté de cinq points absolus gravimétriques déterminés récemment par l’Institut National de cartographique et de télédétection (I.N.C.T). Toutes ces données ont été transformées dans le système de référence géodésique DRS-80. L’approche du problème a été basé sur la technique du terrain résiduel et celle de l’intégrale de stokes évaluée à l’aide de la transformée de Fourier rapide (FFT), utilisant comme modèle de géopotentiel l’OSU91A (R.H.Rapp et al.1991) et des MNT dérivés de la grille GTOPO30, fourni par la NIMA, l’Agence National de l’Imagerie et de la cartographie des USA. La réalisation de ce travail à été effectuée à l’aide du logiciel GRAVASOFT ainsi que des programmes et des logiciels de l’IGeS. La situation été comparée puis adaptée aux anomalies d’altitudes déduites de 43 points GPS et de nivellement géodique du réseau du premier ordre. Une comparaison a été faite avec le géoïde Europe Afrique du Nord, géoïde numéro1, EANG1 calculé par le B.G.I , 3160 hauteurs de géoïde dans la zone considérée comme Nord de L’Algérie qu’il sont converties en anomalies d’altitudes au moyen d’anomalies de Bouguer sur les 2478 points.


Document joint


Auteur(s)

Meslem M.

 
| info visites 3425098

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Géographie  Suivre la vie du site Bulletin des Sciences Géographiques  Suivre la vie du site Numéro 12   ?

Creative Commons License