WEBREVIEW

Etude comparative des systemes b-(bedt-ttf)2I3 et bCO-(bedt-ttf)2I3-x

Une étude comparative est menée sur les deux composés isostructuraux, le sel b-(BEDT-TTF)2 I3 décrit par Shibaeva et coll. et le sel non stœchiométrique, bCO-(BEDT-TTF)2I3-x reporté par H. Müller et coll. en 1997. Le premier présente une température critique T c =1.4 K à pression atmosphérique, qui augmente jusqu’à atteindre la valeur de 8K sous la pression de1.5 kbar tandis que le second montre un début de supraconductivité à 8 K à pression atmosphérique. Les calculs de dispersion de bandes effectués pour les deux composés montrent une forte ressemblance entre les deux structures avec toutefois un décalage du niveau de Fermi de l’un par rapport à l’autre et par conséquent, une différence dans le taux de remplissage de la bande de valence. Les surfaces de Fermi calculées sont des courbes fermées confirmant le caractère bidimensionnel de ces deux composés ; la seule différence observée dans leurs formes reflète un caractère isotrope plus prononcé dans le cas de bCO-(BEDT-TTF)2 I3-x . Nous supposons que cette différence est à l’origine de l’augmentation de la température critique du sel non stœchiométrique par rapport à celle du sel stœchiométrique


 
| info visites 2344132

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Chimie  Suivre la vie du site Journal of the Algerian Chemical Society  Suivre la vie du site Volume 14  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License