WEBREVIEW

Hydrogenation du cinnnamaldehyde en phase liquide en presence decatalyseurs au nickel ou au cuivre supportes

Nous avons préparé par imprégnation ou co-précipitation des catalyseurs à base de nickel ou de cuivre supportés sur MnCO3, CeO2, Carbone, ZnO, TiO2 , La2(CO3)3. Ils ont été caractérisés par microscopie électronique et réduction en température programmée et leurs propriétés catalytiques sont testées en hydrogénation du cinnamaldéhyde. La forte activité des catalyseurs à base de nickel dépend de la nature du support et conduit sélectivement à l’hydrocinnamaldéhyde (ald. s) (95%) mais peu à l’alcool cinnamique (alc. ins)(< 1%). L’activité des catalyseurs à base de cuivre est faible mais leur sélectivité en alcool cinnamique est forte. L’ajout de chrome ou baryum au cuivre supporté sur zircone augmente sensiblement l’activité et la sélectivité en alcool cinnamique. Les performances de catalyseurs industriels ont été comparées à celle de nos catalyseurs.


 
| info visites 2114122

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Chimie  Suivre la vie du site Journal of the Algerian Chemical Society  Suivre la vie du site Volume 14  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License