WEBREVIEW

Etude de l"adsorption du bleu de méthylène sur un kaolin modifie appartenant a la famille halloysite

L’adsorption du bleu de méthylène (BM) par l’halloysite naturelle, sodique, ferrique, aluminique et traitée par l’eau oxygénée a été réalisée à température ambiante (20°C). L’effet de différents cations échangeables sur l’adsorption de la quantité du BM a été déterminé. Les résultats obtenus montrent que l’halloysite traitée par l’eau oxygénée (H2O2) présente une meilleure capacité sorptionnelle (21.2 mg.g-1) comparativement à l’halloysite naturelle et aux trois autres halloysites cationiques. Les capacités d’adsorption de ces différents échantillons d’halloysite ont notamment pu être interprétées en terme d’isothermes d’adsorption en exploitant le modèle de Langmuir. Les surfaces spécifiques des suspensions sont calculées par la méthode du BM. La différence entre les surfaces spécifiques mesurées par les deux méthodes (BM et BET) sera discutée


 
| info visites 2130093

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Chimie  Suivre la vie du site Journal of the Algerian Chemical Society  Suivre la vie du site Volume 14  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License