WEBREVIEW

Discrimination des blés durs algériens (Triticum durum Desf.)dans la région de Setif

Cinq populations de blé dur, composées de Oued-Zenati 368, Bidi 17, Hedba 3 Ziban et Mohamed Ben Bachir, ont été étudiées pendant deux ans (1993/94 et 1994/95), dans deux sites de la région de Sétif. Vingt et un caractères, suggérés par l`Union internationale pour la Protection des Obtentions Végétales (UPOV), ont été considérés. L`objectif de cette étude vise à identifier les caractères distinctifs entre les populations et les traits les plus fluctuants ou moins (stables). L`analyse par année des données démontre que les populations sont nettement distinctes par une ou plusieurs variable. Quand à l`analyse par le critère globale de la distinction sur plusieurs années (COYD), elle fait ressortir un couple non distinct formé de Oued-Zenati et de Bidi 17. par contre, les autres populations demeurent distinctes par un nombre variable de traits. Parmi les traits étudiés, huit d`entre eux constituent de bon critères de distinction et concernent la forme, la glaucescence, la pilosité et la couleur. Une très large variation annuelle est présente pour treize variables, permettant de qualifier les populations d`instables pour ces variables.


 
| info visites 2130079

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Agronomie  Suivre la vie du site Recherche Agronomique  Suivre la vie du site Numéro 07   ?

Creative Commons License