WEBREVIEW

Numerical approach for performance study

Les propriétés thermophysiques du fluide caloporteur (air, eau) utilisé
habituellement dans les capteurs solaires ne donnent que des rendements médiocres.
Dans le but d’obtenir des performances énergétiques élevées, la combinaison du capteur
avec un module de cellules solaires paraît être une solution intéressante. L’objectif de ce
travail est d’étudier les performances électriques et thermiques d’un capteur hybride
PV/T à eau. Le modèle mathématique développé est basé sur le phénomène de transfert
d’énergie dans les différents composants du capteur. La discrétisation des équations de
transfert est effectuée par la méthode des différences finies. Les résultats obtenus mettent
clairement en évidence l’impact direct de différents paramètres, notamment l’angle
d’inclinaison du capteur et le débit massique d’eau sur l’efficacité totale du capteur.


Document joint


 
| info visites 3424609

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site volume 12  Suivre la vie du site Numéro 03   ?

Creative Commons License