WEBREVIEW

Comparaison de l’efficacité de la sélection précoce

Cette étude s’est intéressée à la comparaison de l’efficacité de la sélection directe et indirecte sur la base des caractères liés au rendement en grain de la génération F2 de deux populations de blé dur (Triticum Durum, Desf) conduites en zone semi-aride d’altitude. Les résultats indiquent que la sélection directe est plus efficace pour améliorer le gain de rendement en grain comparativement à la sélection indirecte sur la base d’un seul caractère chez les deux populations. La sélection indirecte sur la base de la biomasse aérienne dans un croisement et celle sur la base du nombre d’épis dans l’autre croisement sont plus efficaces que la sélection indirecte sur la base du nombre de grains par épi. Par contre, la sélection par niveau effectuée sur la base de la biomasse aérienne suivie de l’indice de récolte est aussi efficace que la sélection directe du point de vue gain de rendement en grain en F3. Considérant que la biomasse aérienne est une caractéristique désirable en milieu semi-aride et que l’indice de récolte est un indicateur de la quantité de cette biomasse qui est traduite sous forme de grain, il serait utile de confirmer ces résultats sur d’autres lieux et d’étudier les effets de la sélection par niveau sur la base de ces deux variables sur la réduction des interactions génotype - lieu du rendement en grain, au niveau des zones semi-arides. Recherche Agronomique


 
| info visites 2114122

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Agronomie  Suivre la vie du site Recherche Agronomique  Suivre la vie du site Numéro 09   ?

Creative Commons License