WEBREVIEW

Variabilité chez 17 populations spontanées de l’espèce

Dans le cadre de la valorisation des espèces d’intérêt fourrager et pastoral en Algérie, 17 populations spontanées de l’espèce Trifolium glomeratum ont fait l’objet d’une étude de comportement, de biométrie et de caryologie. Hormis la variabilité morphologique caractérisant les feuilles (taille des folioles, marques foliaires), les résultats obtenus à travers l’analyse de variance ont révélé l’existence d’une variabilité intra et inter populations chez les plantes, les infrutescences, les gousses et les graines. Des corrélations ont été mises en évidence d’une part, entre les caractères étudiés, d’autre part entre ces caractères et certains facteurs du milieu d’origine des populations (altitude, pluviométrie, longitude, latitude). L’étude caryologique a révélé l’existence d’un nombre chromosomique 2n = 16. La variabilité constatée chez T.glomeratum permettrait une utilisation plus souple de cette espèce dans les régions cultivées et marginales notamment humides et subhumides à travers l’Algérie. Recherche Agronomique


Mots-clés

 
| info visites 2114122

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Agronomie  Suivre la vie du site Recherche Agronomique  Suivre la vie du site Numéro 09   ?

Creative Commons License