WEBREVIEW

Facteurs Agrotechniques Damlioration De La Productivité

Le blé dur, Triticum durum (Desf) est la première céréale cultivée en Algérie. La production actuelle ne couvre que 20 à 25% des besoins. La cause principale de la faiblesse de la production est le niveau bas de la productivité de cette culture pluviale qui ne dépasse en moyenne à l’échelle nationale que 10 qx/ha et 15 à 20 qx/ha au niveau de la zone littorale. Les résultats de plusieurs années de travaux de recherche ont pourtant montré, d’une part, le grand écart qui sépare le productivité actuelle de la productivité possible des variétés en culture et d’autre part la grande marge du progrès que cette culture peut enregistrer si les itinéraires techniques mis au point par la recherche sont adoptés et appliqués par les agriculteurs. Ainsi, la préparation correcte du lit de semences, le semis en lignes, le désherbage chimique, la fertilisation azotée et la lutte contre les maladies fongiques sont les principaux éléments de cet itinéraire qui assure, en zone littorale, une productivité élevée ; soit en moyenne, 30 à 40 qx/ha. Cet article fait une synthèse des travaux de recherche menés sur l’agrotechnie du blé dur entre 1996 et 1998 à la Ferme expérimentale d’oued-smar, située dans la plaine littorale de la Mitdija.


 
| info visites 2322853

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Agronomie  Suivre la vie du site Recherche Agronomique  Suivre la vie du site Numéro 10   ?

Creative Commons License