WEBREVIEW

Influence de la salinité sur la nutrition du minérale du blé dur

Les sols affectés par les sels sont souvent pauvres en éléments nutritifs essentiels. La croissance et le rendement des cultures sont plus faibles lorsque la nutrition minérale est insuffisante ou déséquilibrée. Par exemple, l’assimilation des éléments minéraux par le blé, qui est une culture modérément tolérante aux sels, peut être inhibée en présence de forte teneurs en sels. Dans ce sens, un essai expérimental a été mené sous serre, en vase de végétation pour étudier l’effet de quatre niveaux de NaCl (0, 2, 4, 6 g/l de NaCl) sur l’assimilation de l’azote et du potassium de six cultivars de blé dur (Mohamed Ben-Bachir, Hedba, Mexicali, Oued-Zenati, Vitron et Waha). Les résultats obtenus montrent l’effet inhibiteur du NaCl sur l’assimilation de N et de K par le blé. En effet, l’assimilation de l’azote et du potassium est fortement diminuée par celles du sodium et du chlore. Les antagonismes K/Na et N/Cl sont fortement marqués au niveau de la composition chimique de la matière sèche. Ces résultats expérimentaux, obtenus en conditions contrôlées, montrent que les cultivars étudiés ont des réactions différentes ,quant à leurs nutrition minérale, vis à vis des concentrations croissantes en chlorure de sodium. Ces conclusions suggèrent l’importance du choix adéquat des cultivars dans la stratégie de développement de la production céréalière dans les zones où les sols et/ou les eaux d’irrigation sont riches en sels solubles chlorurés


 
| info visites 2130093

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Agronomie  Suivre la vie du site Recherche Agronomique  Suivre la vie du site Numéro 14   ?

Creative Commons License