WEBREVIEW

Pyrolyse du méthane dans un réacteur tubulaire : étude expérimentale de la formation des hydrocarbures aromatiques polycycliques

L’étude expérimentale de la formation des hydrocarbures aromatiques polycyclique lors de la pyrolyse du méthane dans un réacteur tubulaire a été faite à pression atmosphérique et à des températures de 1100°c à 1200°c. Une attention particulière a été accordée. Le principal résultat montre que les H.A.P. lourds se forment par accroissement du cycle carboné des H.A.P. légers.


 
| info visites 2348064

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Chimie  Suivre la vie du site Journal of the Algerian Chemical Society  Suivre la vie du site Volume 06  Suivre la vie du site Numéro 02   ?

Creative Commons License