WEBREVIEW

FLOCULATION D’ASPHALTENES DE HASSI-MESSAOUD

En dépit du fait que le pétrole brut Algérien contient seulement de petites quantités d’asphaltènes (≤1% enpoids), il est instable vis-à-vis du processus de floculation lors de son stockage [1]. Les asphaltènes représentent la fraction la plus lourde et la plus polaire du pétrole. Ces composés sont responsables de la formation de dépôts en raison de leur forte tendance à l’auto-agrégation causant des problèmes opérationnels majeurs dans l’industrie pétrolière [2]. Le rejet pur et simple de ces matières organiques à l’air libre n’est pas préconisé car pouvant engendrer de graves problèmes.écologiques. C’est pour contribuer à solutionner cette problématique que le travail présenté ici a pour objectif final la caractérisation de la floculation d’asphaltènes extraits d’un dépôt d’un puits de pétrole de Hassi-Messaoud. A partir d’un système modèle constitué d’asphaltènes en solution dans le toluène, leur stabilité vis-à-vis de la floculation entraînée par l’ajout d’un agent floculant (n-heptane) est étudiée à travers la détermination du seuil de floculation au moyen de la spectrophotométrie d’absorption proche infra-rouge [3]. Par ailleurs, les données expérimentales ont été analysées à l’aide d’une version modifiée du modèle de Hotier-Robin [4] qui exprime l’absorbance en fonction du volume de floculant injecté. Les données expérimentales sont ajustées à l’aide de ce modèle afin d’en extraire les paramètres associés significatifs. Les résultats obtenus indiquent : d’une part que le seuil de floculation est situé au-delà de la limite supérieure du domaine de valeurs généralement rapportées dans la littérature pour des asphaltènes de diverses origines, ce qui montre que ces asphaltènes sont faiblement aromatiques ; et d’une autre part que le modèle utilisé est en bon accord avec les données expérimentales.


 
| info visites 2114107

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Chimie  Suivre la vie du site Journal of the Algerian Chemical Society  Suivre la vie du site Volume 21  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License