WEBREVIEW

PARTIAL OXIDATION OF METHANE OVER CO-PRECIPITATED Ni/Mg-Al CATALYSTS MODIFIED WITH COPPER OR IRON

Les catalyseurs Ni/Mg-Al, préparés par co-précipitation et caractérisés par différentes techniques physico-chimiques d’analyse, ont été testés dans l’oxydation partielle du méthane (OPM) en gaz de synthèse (CO+H2). Le comportement catalytique des solides a été examiné en fonction de la composition du catalyseur, de l’ajout métallique (Cu ou Fe) et des conditions
de prétraitement. Les résultats indiquent une diminution de l’activité et de la sélectivité quand la température de calcination et la teneur en Ni augmentent. Par contre, une augmentation de la teneur en Al améliore les performances catalytiques. Les catalyseurs, dopés au fer, favorisent l’oxydation totale du méthane et la réaction du gaz à l’eau (WGSR). Par contre, l’addition du cuivre améliore remarquablement les performances catalytiques des solides Ni/Mg-Al en favorisant l’oxydation partielle du méthane en gaz de synthèse.


 
| info visites 2130093

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Chimie  Suivre la vie du site Journal of the Algerian Chemical Society  Suivre la vie du site Volume 21  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License