WEBREVIEW

-* Etude de l’hydrolyse de la base de SCHIFF ,N-Vinylbenzylidene p-Anisidine et son copolymere avec la N-Vinyl-2-Pyrrolidone. « Effet retard »

L’hydrolyse de la base de SCHIFF ,la N-vinylbenzylidéne p-anisidine (IS) et ses copolyméres avec le N-vinyl 2-pyrrolidone a été menée à 25°C en milieu hydroéthanolique homogène tamponné entre pH=3 et pH=12. L’ordre 1 est observé et les courbes d’hydrolyse log kexp (mn-1)= f(pH) ont été établies pour (IS) et ses copolimines.Les pK ont été établis pour tous les composés .Les copolimines s’hydrolysentvplus lentement que les monoimines correspondantes montrant un effet « retard » modéré.


 
| info visites 2335666

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Chimie  Suivre la vie du site Journal of the Algerian Chemical Society  Suivre la vie du site Volume 09  Suivre la vie du site Numéro 02   ?

Creative Commons License