WEBREVIEW

Le niveau d’activité physique chez les lycéens obèses

En Algérie quelques enquêtes régionales sur la prévalence de l’obésité chez les adolescents montrent l’ampleur que prends cette épidémie. Concernant le niveau d’activité physique (AP), nous ne disposons pas encore de données chez cette catégorie. Conscient du lien étroit qui existe entre l’obésité et le manque d’AP et des conséquences particulièrement inquiétantes à long terme sur la santé, il est nécessaire de connaitre la proportion des adolescents dont le niveau d’activité physique est conforme aux recommandations émise par l’OMS. L’objectif de cette étude est de décrire le NAP des obèses par l’évaluation de la dépense énergétique. Etude du type transversale sur un échantillon de 650 lycéens d’Alger centre. Il ressort de cette étude que près 2/3 des élèves n’atteignent pas le NAP favorable à la santé. Une telle observation, est associée à la prévalence relativement élevée des élèves en surcharge pondérale (16.30 % en surpoids et 26.15%. obèses abdominaux). Des plans de lutte contre l’inactivité physique doivent êtres mis en oeuvre pour promouvoir la santé en facilitant l’accès à l’activité physique.


Document joint


 
| info visites 2424169

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Arts et Sports  Suivre la vie du site مجلة علوم و تقنيات النشاط البدني الرياضي  Suivre la vie du site Numéro 08   ?

Creative Commons License