WEBREVIEW

Évaluation morpho-fonctionnelle chez les sauteuses algériennes confirmé (triple saut, saut en longueur, saut en hauteur)

Le but de cette recherche est de saisir grâce à une étude de l’évaluation des triples sauteuses le niveau des capacités de force qui régissent la performance en triple saut. L’objectif est de rendre compte d’une façon indirecte par l’intermédiaire d’épreuves physiques du niveau de pratique de nos sauteuses algériennes.Huit (08) sauteuses constituant l’élite nationale ont été mesurées le profil de force du triple sauteur, se compose de huit (08) tests pratiquement « hétérogènes », les huit (08) tests sont extrêmement valides et fiables, ils mesurent les capacités de force qui constituent les objectifs d’entraînement courant dans l’entraînement du triple sauteur.
LES ÉPREUVES RÉALISÉES SONT :
Le triple saut sans élan, le penta bond et les 03cloches pieds avec 08 foulées d’élan : pour la force de saut.
La course de 40 m : pour la force de sprint.
Le lancer de poids : vers l’avant et le lancer vers l’arrière : pour la force explosive.
Le squat et l’épaulé : pour la force maximale.
Concernant ce premier groupe d’athlètes, constitué rappelons des athlètes 1,2 et 3 se situent à un niveau moyennement bon par rapport à la moyenne de l’échantillon ; les trois athlètes en question se situent entre 50 et 60 points, autrement dit entre X et X + 1r. On peut constater le niveau moyennement faible des sujets 4, 5, 6 et 7 concernant les qualités de force évaluées puisque leurs résultats varient entre 40 et 50 points donc entre X - 1r et X et ce, en ce qui concerne la plupart des tests effectués par ces 4 athlètes .


Document joint


Auteur(s)

Moussa Dali

 
| info visites 2127952

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Arts et Sports  Suivre la vie du site مجلة علوم وممارسات الأنشطة البدنية الرياضية والفنية (...)  Suivre la vie du site Numéro 06   ?

Creative Commons License