WEBREVIEW

Le renforcement de l’encadrement du Président de la République dans les régimes politiques africaines

La caractérisation la plus courante des régimes politiques africains est celle de présidentialisme , c’est-à-dire un régime dans lequel le jeu des institutions s’articule autour de la figure du Président de la République . Régime dans lequel « le Président de la république représente le pouvoir tout court » . Le propos de Gérard CONAC est illustratif de cette réalité abondamment étudiée : « Le Chef de l’État était la clef de voûte des institutions politiques. Il est au centre de tout. C’est lui qui bâtit la nation, dirige l’État et le personnalise à l’extérieur comme à l’intérieur » . Avec, il est vrai, des manifestations différentes, cette réalité n’est pas vraiment une spécificité africaine comme la littérature dominante a voulu le faire croire. Elle est universellement observable dans les systèmes politiques dirigés par un Président entouré de prestige comme celui de la France ou des pays d’Amérique latine .


Document joint


 
| info visites 2114872

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science juridiques, politiques et administratives  Suivre la vie du site مجلة المجلس الدستوري  Suivre la vie du site الـعـدد 04   ?

Creative Commons License