WEBREVIEW

Evaluation de la force des muscles ischio-jambiers et des quadriceps chez les volleyeuses par dynamomètre isocinétique

Évaluer la force des muscles ischio-jambier et des quadriceps, quantifier le caractère de dominance déclarée d’un membre par rapport à l’autre et comparer le niveau de force en fonction du poste occupé sur le terrain.
12 sujets de sexe féminin ont été évalués sur dynamomètre Cybex 6000. Les paramètres étudiés : pics de couple des effecteurs et ratios fléchisseurs/extenseurs (F/E) à 2 vitesses angulaires : lente 60 ◦/s et rapide 180 ◦/s, en mode concentrique. Le moment maximal par rapport au poids (MFM) et le ratio ischio-jambiers/quadriceps ont été recueillis. Caractéristiques des sujets (moyenne-écart-type) : âge moyen de 24,62±4,27 ans, avec des extrême allant de (19 à 33 ans), une taille moyenne de 175,25±7,54 cm et un poids moyen de 65,12±9,05kg).
Le ratio IJ/Q se situait à vitesse lente à (60°/s) entre 62 et 64 %, et à vitesse moyenne (180°/s) entre 56,75 et 57,58%. L’augmentation progressive de la vitesse angulaire de 60◦/s à 180 ◦/s a engendré une diminution significative du MFM (244,675 ±31,08 à 159,75 ± 23,32 N.m) lors du mouvement d’extension et de flexion (248,00 ±34,40 à 161,25 ± 16,20 N.m, pour le genou non dominant (p = 0,05) vs genou non dominant (p=0,05) et une augmentation significative des valeurs de la puissance moyenne lors des mouvements des genoux. Les pic de couple du membre dominant sont supérieurs à ceux du membre non dominant pour les 2 vitesses (60 et à 180°/s). Les ratios F/E moyens sont de 0,5675 et 0,6468 correspondant aux normes acceptables. Globalement, il n’a pas été retrouvé de différence significative entre le membre dominant et le membre non dominant pour les cinq groupes de joueuses (passeuses, liberos, centrales, attaquante réceptionneuses et les pointus) néanmoins les passeuses et les libéros sont celles qui enregistrent les plus faibles déficits.
L’utilisation de l’évaluation isocinétique constitue un progrès pour la quantification objective de la force musculaire du genou chez les sportifs. L’entraineur peut ainsi réviser la charge lors des entrainements.


Document joint


 
| info visites 2127952

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Arts et Sports  Suivre la vie du site مجلة علوم وممارسات الأنشطة البدنية الرياضية والفنية (...)  Suivre la vie du site Numéro 07   ?

Creative Commons License