WEBREVIEW

Impact du déversement direct des eaux usées et de drainage dans la nappe libre de l’Oued Souf et son influence sur la qualité des eaux souterraines

Ces vingt dernières années la région de l’Oued Souf souffre du phénomène de la remontée des eaux de la nappe libre, qui inonde les « ghouts » et les maisons, entrainant de graves problèmes sociaux, agriculturaux et environnementaux. La réseau d’assainissement qui ne couvre qu’une partie de la ville d’El-Oued, a été aménagée pour que les eaux de drainage (système pour rabattre la nappe)et les eaux usées soient déversées directement sans aucun traitement préalable. L’objectif de cette étude est de déterminer l’extension du déversement dans la nappe libre, plus particulièrement dans la zone de rejet. Six campagnes de mesures hydrochimiques ont été faites : trois durant l’année 2007 (avril, juin et septembre), deux durant l’année 2010 (janvier et avril) et une en mai 2012 après l’arrêt de rejet. L’analyse des échantillions et leur interprétation ont permis l’établissement d’une carte de l’indice de pollution organique. Cette dernière a montré que le terrain a un pouvoir autoépuratoir élevé ce qui réduit considérablement les effets de la pollution d’origine organique. Cette tendance est confirmée par les valeurs de la dispersivité longitudinale aL faibles, déterminées au niveau de la zone de rejet. Pour ce qui est des teneurs de certains éléments majeurs naturels (Na+, SO++, SO—4, CT-…….), cette-ci restent élevées et posent un sérieux problème d’aptitude de ces eaux à l’irrigation.


 
| info visites 2337949

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Synthèse  Suivre la vie du site Numéro 27   ?

Creative Commons License