WEBREVIEW

Etude structurale des peuplements d’arganier (argania spinosa) en algerie

Argania spinosa L., unique représentant des sapotacées en Algérie et au Maroc, joue un rôle très important tant par son intérêt écologique dans le maintien d’écosystème fragilisé par la désertification, que par son intérêt économique. Il constitue un arbre oléagineux à multi-usages dont chaque partie ou production de l’arbre (bois, feuille, fruits, huile) est utilisable.
Notre travail se propose de faire une caractérisation dendrométrique des peuplements forestiers de l’arganeraie algérienne dans la région de Tindouf. Cette étude s’est faite à la base de 70 relevés phytoécologiques répartis sur trois principales zones : Touaref Bou Aam, Merkala et Targant où nous avons étudié la hauteur, la surface du houppier et la densité des peuplements d’arganier dans le but d’évaluer les possibilités de cet écosystème en production potentiel de semences de qualité mais également de comprendre les processus favorisant la productivité.
Un échantillon de semence a été prélevé dans chaque zone où nous avons testé et comparé l’aptitude ou la vigueur germinative des graines d’arganier afin de confirmer les résultats dendrométriques obtenus.
Les résultats obtenus indiquent que la zone de Targant est celle qui peut fournir des semences de qualité, vu que les arbres élites sont repérés au niveau de cette zone, cependant la surface totale de l’arganier dans ce périmètre peut être une contrainte pour l’exploitation intensive de cette essence.


Document joint


 
| info visites 2337920

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science de la terre, eau et environnement  Suivre la vie du site Journal Algérien des Régions Arides  Suivre la vie du site Numéro 12   ?

Creative Commons License