WEBREVIEW

Eaux d’irrigation et salinisation des sols des perimetres irrigues dans la vallee de l’oued righ

Les sols des périmètres irrigués dans la vallée de l’Oued Righ, soufrent d’un problème de salinisation, les grands aménagements en sont les déclencheurs décisifs : l’irrigation non contrôlée avec des eaux salées concentre les sels en surface sans pouvoir les lessiver (drainage insuffisant) ; excessive par rapport aux besoins des plantes, elle remonte le niveau de la nappe phréatique et, sous l’effet du pouvoir évaporant, accumule les sels dans la rhizosphère, dans la tranche supérieure du sol et sa surface. Les résultats d’analyses montrent que les sols sont très salés à extrêmement salés (conductivité électrique varie de 3.74 dS/m à 11.36 dS/m), leur faciès chimique est sulfaté calcique. Les eaux d’irrigations sont classées avec un risque de salinisation et d’alcalinisation très élevé (CE supérieure à 6 dS/m, SAR varie de 7,42 à 14,14).


Document joint


 
| info visites 2325378

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science de la terre, eau et environnement  Suivre la vie du site Journal Algérien des Régions Arides  Suivre la vie du site Numéro 12   ?

Creative Commons License