WEBREVIEW

L’EPS et sport scolaire Algérien à travers les institutions et la réalité socioculturelle

Même si les disciplines sportives sont variées et le nombre de pratiquants assez important, le mouvement sportif national souffre vu qu’il ne bénéficié pas de la place qu’il devrait occuper. Les spécialistes du sport affirment que la phase la plus propice de la vie sportive de l’individu se situe pendant la scolarisation de l’enfant à partir de 5-6ans. le but de cette étude est de mettre en évidence la réalité de l’éducation physique et sportive (EPS) et du sport scolaire au sein des établissements scolaires Algériens et de porter ainsi, un regard critique sur les dimensions ; éducative, sociale et culturelle. Certes, si l’on juge de la place importante qui leur est réservée (chapitre entier) de la loi 04-10 du 14 aout 2004. L’EPS et le sport scolaire peuvent néanmoins représenter le « fer de lance » de toute politique de promotion et de généralisation de la pratique sportive hors du cadre scolaire. Enfin, nous nous sommes rendus à l’évidence que L’EPS et le sport scolaire n’ont pas leur place au sein de l’école Algérienne. Aussi avons -nous proposé de les redynamiser, les relancer en sensibilisant d’une part, toutes la population et les partenaires sociaux concernées (administrateurs, enseignants, apprenants, parents ...etc.) et d’autre part, revoir les instructions officielles (lois, ordonnance et décrets) de L’EPS et du sport scolaire a travers ses différentes institutions pour les adapter a l’environnement socioculturel Algérien. Et ce, dans l’intérêt de nos enfants, du mouvement sportif national et de notre pays.


Document joint


Auteur(s)

Messahel Ramdane

 
| info visites 2325147

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Arts et Sports  Suivre la vie du site مجلة علوم وممارسات الأنشطة البدنية الرياضية والفنية (...)  Suivre la vie du site Numéro 08   ?

Creative Commons License