WEBREVIEW

Etude de l`effet des boues résiduaires sur la production de la pomme de terre en comparaison avec le fumier de ferme et la litière de volaille

Notre travail a porté sur une boue digérée urbaine pour nous permettre de mettre en évidence son action fertilisante progressive. Nous avons entrepris d`étendre la portée de nos résultats en comparant le comportement des boues d`origine urbaine avec le fumier de ferme et la litière de volaille apportée aux doses de 0- 20- 40- 60- TMS/ha complétés par une fumure minéral N, P, K. L`étude a porté sur la caractérisation des boues résiduaires, évolution de phosphore, de la matière organique, de l`azote, du rapport C/N. Afin de compléter cette étude sur le plan agronomique et sa mise en application, nous avons réalisé un essai en plein champs en contrôlant les conséquences de l`épandage sur le sol, et les impacts sur une plante test en l`occurrence la pomme de terre (solanum tuberosum). L`expérimentation menée en terre lourde (40, 70 pourcents d`argile)montrait que l`effet des engrais de boues sur le rendement se manifestait et se caractérisait par des résultats avoisinant au fumier de ferme.


 
| info visites 2130079

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Agronomie  Suivre la vie du site Recherche Agronomique  Suivre la vie du site Numéro 00   ?

Creative Commons License