WEBREVIEW

Les Théories économiques a l`épreuve du chômage

La tendance du chômage dans l`histoire économique et sociale du monde traverse actuellement une des phases la plus dangereuse, après celle de 1929. Les solutions classiques semblent être inefficaces, le renouveau de la pensée scientifique reste tributaire des événements historiques jusque là insoupçonnés. Les analystes sont en panne de repères théoriques, les néo-keynésiens reviennent en force devant l`affaiblissement de la pensée marxiste quant au traitement du chômage. En fait, depuis l`invention du chômage, selon une expression de Salais (1986), aucune économie n`est épargnée. Les retombées sur le plan social sont complexes, multiples et connues. Dans son acception moderne, le chômage repose sur une conception universelle des statisticiens. Cette définition est généralement révisée selon la législation du pays durant la période observée. Cette souplesse conceptuelle fait que le chômage reste, dans la plupart des cas, une conception statistique plus légaliste que sociétale. Avant d`entrer dans les débats théoriques actuels, il nous semble important de présenter brièvement la situation du chômage dans le monde et les solutions les plus courantes appliquées par les autorités politiques. Ensuite, nous tenterons une lecture de l`avancée théorique sur le chômage.


Auteur(s)

Musette M.

 
| info visites 2114122

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Economie, commerce et gestion  Suivre la vie du site Les Cahiers du CREAD  Suivre la vie du site Numéro 45   ?

Creative Commons License