WEBREVIEW

Mécanismes De Transfert Des Sédiments En Suspension Dans Le Bassin Versant De La Haute-tafna

Dans ce travail on s’intéresse à l’origine des sédiments transportés en suspension par le cours d’eau, l’Oued Sebdou de la Haute-Tafna. Cependant, il est connu que les sédiments ramenés par le cours d’eau sont produits soit par ruissellement superficiel sur les versants soit arrachés du lit et des berges du cours d’eau. Dans le but de quantifier la contribution de ces deux mécanismes d’érosion dans la production des sédiments dans le bassin versant de la Haute-Tafna, on analyse la variabilité de la charge en suspension de l’eau quant aux fluctuations des débits d’écoulement. L’étude par l’utilisation de la décomposition des hydrogrammes de crues, pour la période allant de septembre 1988 à août 1993, révèle que la contribution du ruissellement dans la production des sédiments est importante en automne, alors qu’au printemps, c’est l’érosion du réseau hydrographique qui est importante. En été, la charge solide produite sur les versants suite aux violents orages qui caractérisent la région constitue la quasi-totalité de la matière solide transportée par le cours d’eau.


Document joint


 
| info visites 2324858

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science de la terre, eau et environnement  Suivre la vie du site Le Journal de l’Eau et de l’Environnement  Suivre la vie du site Numéro 06   ?

Creative Commons License