WEBREVIEW

Contribution A La Cartographie Des Zones Vulnerables Aux Inondations : Application De La Methode « Inondabilite » Cas De La Ville De Sim - Bel - Abbes

Le problème des inondations n’est pas une nouveauté. De tout temps l’homme a eu de bonnes raisons de s’installer dans des zones occasionnellement inondables, où il avait un meilleur accès à la ressource en eau, à son potentiel énergétique et à la richesse agricole des sols concernés.
La ville de Sidi Bel Abbès, abritant une population de plus de 200 000 habitants, et sa banlieu sont confrontés continuellement aux inondations de l’oued Mekerra ; en effet, la dernière crue importante remonte à 1997 et fit plusieurs victimes.
L’établissement d’une politique de lutte et de prévision contre cet aléa naturel, est une préoccupation pour les décideurs et reste une priorité majeure pour toute politique de développement durable. La méthode INONDABILlTE, méthode innovante et cohérente, a été choisie pour identifier les zones vulnérables aux inondations de la ville de Sidi Bel Abbès dont l’objectif est l’élaboration de carte de vulnérabilité, outil indispensable pour une aide à la décision aux collectivités locales.


Document joint


 
| info visites 2324858

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science de la terre, eau et environnement  Suivre la vie du site Le Journal de l’Eau et de l’Environnement  Suivre la vie du site Numéro 06   ?

Creative Commons License