WEBREVIEW
Accueil > Science et Technologie > Revue des Energies Renouvelables > Volume 06 > Numéro 02 > Numéro 02

Numéro 02

Articles de cette rubrique


Spatial Adaptation Procedure on Unstructured Meshes for Steady and Unsteady Flows Around Bluff-Bodies

Les équations d’Euler et les équations de Navier-Stokes pour un écoulement bi-dimensionnel, compressible, stationnaire et non stationnaire sont résolues en utilisant une méthode numérique aux volumes finis. En vue d’optimiser la procédure de calcul, le générateur de maillage non structuré et le code de calcul sont liés dynamiquement via une procédure d’adaptation spatiale de la grille de calcul. Le but étant de prédire économiquement et efficacement des phénomènes complexes tels que les ondes de chocs et le détachement de la couche limite. Les résultats numériques de plusieurs cas tests sont comparés avec succès aux données publiées dans la littérature



Traitement d"une eau de bourbier des puits de forage de Hassi-Messaoud

L’étude consiste à réaliser un procédé de traitement biologique d’une eau de bourbier des puits de forage de Hassi-Messaoud contenant des concentrations excessives en plomb et en gas-oil. Le traitement est effectué au moyen d’un bioréacteur à l’intérieur duquel est entassé un garnissage solide inerte connu sous le nom commercial de « Siporex ».Afin d’évaluer l’effet inhibiteur du plomb sur le processus de biodégradation de la matière organique et du gas-oil, nous avons procédé à une variation croissante de la charge en plomb (5, 15 et 80 mg/l). Ainsi, l’expérience menée a permis la détermination de la charge donnant le meilleur rendement Par ailleurs, une analyse microbiologique a été effectuée afin d’identifier les souches microbiennes présentes dans l’eau d’ensemencement et dans l’eau des deux colonnes



Analyse Statistique des Moments d"Ordre Elevé dans une Couche Limite Turbulente en Présence de Différences de Densité Importantes

Afin d’étudier la structure fine de la turbulence pariétale en présence de variations importantes de densité, une analyse statistique des données expérimentales, obtenues dans une soufflerie à recirculation, est effectuée. Les résultats montrent que la relaxation du facteur de dissymétrie de u’( ) s’effectue plus rapidement dans la couche externe que près de la paroi, aussi bien pour l’injection de l’air que pour l’injection d’hélium.. croît près de la fente d’injection de façon appréciable et cette augmentation est nettement plus accentuée pour l’injection de l’air que l’injection d’hélium. Cette croissance du facteur de dissymétrie près de la fente d’injection peut s’expliquer par l’augmentation du flux convectif longitudinal de l’énergie turbulente dans cette zone. Les résultats montrent, pour la distribution du facteur d’aplatissement , qu’il n’y a pas d’effet important du gradient de densité sur la structure intermittente de la vitesse longitudinale instantanée dans la zone développée, . L’analyse statistique menée dans cette étude montre que l’injection d’hélium, dans la couche limite, engendre des éjections plus violentes que dans le cas d’une injection d’air. Ce résultat est confirmé par la contribution importante des éjections au flux massique turbulent



Simulation de la Position Apparente du Soleil et Estimation des Energies Solaires Incidentes sur un Capteur Plan pour la Ville de Tlemcen en Algerie

L’Algérie possédant un gisement solaire important, de part son climat, la puissance solaire maximale en tout point de notre pays est d’environ 1 kW/m² (soleil au zénith). L’énergie journalière maximale (ciel clair mois de juillet ) dépasse les 6 kWh/m² et l’énergie annuelle maximale en Algérie dépasse 2500 kWh/m². Afin d’exploiter au mieux, cette ressource énergétique et pour un bon dimensionnement des installations solaires, il est nécessaire de connaître avec précision, la position apparente du soleil à chaque instant de la journée et de l’année. Outre, la détermination des énergies sur un capteur d’orientation quelconque, notre objectif consiste à repérer la position du soleil en coordonnées cartésiennes et établir un programme de simulation de cette position apparente du soleil en tout point de la terre. Ce programme permet la conception des systèmes photo solaires adaptés à chaque site.



Etude Expérimentale d"un Digesteur de Production de Biogaz Alimenté en Energie par un Chauffe-eau Solaire

L’objet de notre travail est l’étude de l’alimentation en énergie thermique d’un digesteur de production de biogaz par à un chauffe-eau solaire en assurant une température mésophile. L’étude expérimentale a permis de mettre au point un système de régulation de température exigée à l’entrée du digesteur comprise entre 25 et 40°C . Le modèle est quasi-autonome



Réduction des Etalonnages Multiples en Mesures Simultanées dans une Couche Limite Turbulente d"un Mélange Air-Hélium

Les mesures simultanées par thermo-anémométrie de plusieurs grandeurs physiques d’un fluide en écoulement turbulent, nécessite l’emploi d’autant de sondes qu’il y a de variables. Un étalonnage est préalable à toute utilisation de ces capteurs pour des mesures. Cet étalonnage est fondé sur des lois d’ajustement, réalisées généralement par des méthodes classiques d’interpolation linéaire, des régressions polynomiales, des fonctions splines ou encore par des réseaux de neurones artificiels. Il permet d’établir le lien univoque entre les sorties de ces capteurs, données sous forme de tensions, et les paramètres physiques de l’écoulement à mesurer. Suivant la forme du réseau d’étalonnage obtenue, la précision de ces méthodes peut être extrêmement sensible aux degrés des polynômes d’ajustement et peut présenter ainsi des erreurs importantes d’interpolation. Il est donc nécessaire de tester systématiquement les paramètres d’ajustement pour chaque application. On montre à travers cette étude que, les méthodes de génération de grilles cartésiennes et de dépouillement de mesures, utilisant des régressions polynomiales et des interpolations linéaires, sont beaucoup moins précises que celles utilisant les fonctions splines et les réseaux de neurones artificiels. Les résultats obtenus montrent aussi que l’utilisation d’une surchauffe plus forte pour l’élément amont que l’élément aval de la sonde apporte, en général, une meilleure précision lors de la génération des grilles



| info visites 2325603

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site Volume 06  Suivre la vie du site Numéro 02   ?

Creative Commons License