WEBREVIEW
Accueil > Science juridiques, politiques et administratives > IDARA > Numéro 25 > Numéro 25

Numéro 25

Articles de cette rubrique


Les conditions préalables nécessaires au chargement

Dans ce texte Micheal DUGGET a bien précisé les changements dans les organes administratifs et les conditions historiques et pratiques qui ont participés au changement, il en basant sur plusieurs expériences et initiatives qu’ont été faites dans plusieurs pays notamment les Etats-Unis et le Japon, DUGGET a insisté et essayé a donner et présenter les grandes axes et stratégies et mécanismes qui participent sûrement au changement en personnifiant les réels problèmes qui handicapent a atteindre ce changement il a enfin déduis que le dynamisme du niveau moyen et la confidence du base sont nécessaires et suffisants pour atteindre ce changement.



L’Etat dans la problématique du changement

Le rôle et les fonctions de l’état, ont suscités toujours un très grand conflits entre les tenants de l’étatisme et les tenants du libéralisme, sachant que l’Etat accapare tous les domaines du la vie politique et sociale, mais a travers la dépossession aux moyens nécessaires tel que les mécanismes et les moyens généraux. A cet effet, le confort a profondément été aigu. Wahid LAGGOUNE a préfère le système libéral avec un encadrement et financement de l’Etat



L’administration sa mémoire : les traces du passé et la problématique actuelle de changement

Le changement est le résultat de l’histoire a cet effet, on trouve que notre administration a bénéficier du passé qui sera le démarrage a l’avenir ou elle examine le futur pour décrocher les différentes mécanismes qu’elles permettrent a un changement administratif entier et parfait, malheureusement que la mémoire de nos administrateurs a été tirée dans l’oublie sachant que les administrateurs traite la mémoire du confidentialité et l’archivistique qui base sur l’élimination hasardeuse qui prise notre Etat a son patrimoine et les acquis d’informations de notre communauté



Rhétorique controverses, et incertitudes dans la conduite et la modernisation de l’action publique.

Le débat sur la nouvelle administration publique entamée par plusieurs pays du monde et surtout les pays européennes dans les années du 1970 a travers la mise en œuvre d’un secteur publique au niveau du celui du privé en utilisant les cadres et techniques efficaces d’administration a travers la modification qui veille sur l’équilibre du l’autorité. Le changement du système administratif public loin sur tous genres du birocratie qui a des aboutissements négatifs sur la communauté et la politique.



Le changement dans l’administration

La mauritanie comme plusieurs pays a entamé un ensemble des réformes sur tous les domaines de la vie politique sociale et économique qu’elle permet du rejoindre la veux du développement économique et social en particulier mais est ce que ces réformes-la ont aboutis un changement idéal dans l’administration notamment la suite des mentalités des travailleurs et gestionnaires ou citoyens qui réclament toujours a l’incapacité de l’administration comme il est connu l’administration des pays du UMA souffert a plusieurs carences. Finalement le changement pertinent vient essentiellement de l’administration du corruption promotion des fonctionnaires et l’amélioration des conditions de vie changement des mentalités pour épargner une administration moderne juste et équitable.



Les mutations dans l’administration Tunisienne

Le monde actuellement a connu un ensemble des changements dont la Tunisie qui a penché sur le système du changement a travers la réforme de son système administratif au libéralisme qui consacre aussi l’économie du marché et attirer les investisseurs étrangers et la confrontation de la concurrence étrangère, a cet effet les lantes au toutes Tunisienne ont préférés du réformes l’administration au niveau de ses secteurs et fonctions et l’assiduité régulière selon les besoins de la situation internationale.



L’administration du l’enseignement supérieur Algérien. Dysfonctionnement contraint et perspectif d’évaluation

Le choisi du forme organisationnelle a privilégié pour responsabiliser les auteurs des établissements, s’intégré en tout état la cause dans un processus du régulation et d’évaluation.
Ce qui concerne l’Algérie, en réflexion peut se porter sur la recherche sur les bases du données internes a chaque établissement du seuil optimal du responsabilisation et l’évolution qui permet les meilleurs résultats.



Les résistances au changement

Chaque changement aura une réaction on peut dire une résistance, elle remonte a plusieurs considérations notamment que l’état ne dispose pas tous les moyens du changement, soit matérielles ou humaines la résistance a communément due de l’intérieure dans la section au par le syndicat ou association politiques, ou bien les fonctionnaires eux-mêmes a travers la désinteressance du changement ou leur peur de perte du leur postes d’emploi surtout le changement ne porte que le mal malgré ça l’administration Algérienne à demander plus d’une fois qu’elle est insistante a travers l’usage de langue française dans plusieurs secteurs sachant que langue arabe qui est officielle



Le changement dans l’administration : confrontation de deux expériences au sein du l’état administration centrale, administration territoriale

L’administration du l’Etat a accoutumé sur ces changements-là quand l’administration centrale s’occupe a la préparation et a l’application des changements observés par l’organisation politique sachant que l’administration centrale est le premier témoin sur le niveau territorial sur les besoins du la communauté l’administration territoriale atténue aux charges de l’administration centrale et la pression mais il est nécessaire du travailler de la territoire en prenant les conditions dictées par la centrale pour avoir une administration solide, pertinente et juste.



Administration locale, Décentralisation, gouvernance.

Quand l’administration centrale accapare tout differents domaines de l’ultime décision et bien sur l’état a soldé une tés grande anarchie et dysfonctionnement et aussi de organisation a cet effet, on trouve que l’état a entamé la décentralisation a l’objet d’atténuer la pression et partager les ressources basés sur la symétrie entre l’état, le marché, et la communauté en générale, il est nécessaire du suivre du système du l’administration locale tel que les wilayas les dairas et les municipalités qui participent de rejoindre la roux du développement et la prise en charge du développement local au profit d’améliorer la gestion et la décentralisation peut améliorer les conditions du mondialisation a travers le travail enchaîné du toutes parties sur le plan local.



| info visites 2115743

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science juridiques, politiques et administratives  Suivre la vie du site IDARA  Suivre la vie du site Numéro 25   ?

Creative Commons License