WEBREVIEW
Accueil > Science de la terre, eau et environnement > LARHYSS Journal > Numéro 01 > Numéro 01

Numéro 01

Articles de cette rubrique


Contribution Au Calcul Des Ecoulements Uniformes A Surface Libre Et En Charge (Première partie)

L’étude montre que la dimension linéaire a = φ
a(Q,J,ε,w,v) d’un profil
liquide ou géométrique de forme quelconque peut s’écrire a = ψ ar, dans le
domaine pratiquement lisse, et a = λ ar lorsque l’écoulement est dans le
domaine de transition. Le paramètre ar représente la dimension linéaire lorsque
l’écoulement est turbulent rugueux, véhiculé par une conduite hypothétique de
rugosité relative donnée et ayant la même conductivité que celle de la conduite
réelle. Les facteurs ψ et λ sont des coefficients de correction de la dimension
linéaire. La méthode proposée dans cette étude est extensible aux canaux et conduites de forme quelconque et son application au cas de la conduite circulaire montre la simplicité du calcul.



Ressaut Hydraulique Classique Et Contrôle Dans Quelques Profils De Canaux (Première partie)

Le ressaut hydraulique à écoulement amont non développé, évoluant dans
une galerie circulaire brusquement élargie est examiné du point de vue
théorique et expérimentale. La relation fonctionnelle liant les divers
paramètres intervenant au phénomène est définie et permet en particulier le
calcul du taux d’élargissement de la galerie nécessaire à la formation du
ressaut. Enfin, les caractéristiques de celui-ci, telles que ses longueurs et son
profil de surface axial, sont quantifiées.
Le contrôle d’un ressaut par seuil à paroi mince et épaisse dans un canal
profilé en U est examiné d’un point de vue théorique et expérimental. Sous
certaines hypothèses simplificatrices, le développement théorique conduit à
des relations explicites des hauteurs relatives des seuils, tout en tenant compte
de l’effet de la vitesse d’approche de l’écoulement. Ceci a permis de déduire la
relation fonctionnelle régissant le contrôle du ressaut dans un canal
rectangulaire, en remplacement de l’équation de Forster et Skrinde qui
nécessite un réajustement. Une étude particulière est présentée pour définir les
conditions d’un seuil relatif minimal à paroi épaisse. Enfin, la longueur relative
du ressaut est quantifiée en tenant compte de l’influence de la hauteur relative
de l’écoulement incident.
Le contrôle du ressaut hydraulique par un seuil continu à paroi mince dans
un canal de section triangulaire à angle d’ouverture de 90° est analysé par voie
expérimentale. Une relation traduisant le contrôle du ressaut sous des
conditions quelconques de formation est présentée en termes adimensionnels
afin de lui donner un caractère de validité générale. L’effet du seuil sur la
compacité du bassin amortisseur est observé et quantifié. Cette recherche trouve son application dans les raies d’irrigation de forme triangulaire, utilisant
la capacité du ressaut à surélever le plan de charge à l’aval de l’écoulement.



Ressaut Contrôlé Par Seuil Dans Un Canal Rectangulaire

Le ressaut hydraulique peut être contrôlé par un seuil à paroi mince ou
épaisse (Forster et Skinde, 1950 ; Achour, 1997), continu ou discontinu ainsi
que par une marche positive ou négative (Hager et Sinniger, 1985). Tous ces
obstacles ont pour fonction d’assurer la formation du ressaut par l’élévation du
plan d’eau aval, de contrôler sa position lors des changements des paramètres de l’écoulement et contribuent enfin à une meilleure compacité du bassin amortisseur (Bretz, 1987 ; Hager et Li, 1992).



Incidence De La Peroxydation Au Chlore Et Au Permanganate De Potassium Sur L’élimination Des Substances Humiques Par Floculation

Le présent travail a pour but d’observer l’incidence de deux types de
traitement oxydatifs utilisant le chlore ou le permanganate de potassium, sur
l’élimination par coagulation-floculation de substances humiques.
Les résultats expérimentaux montrent que les traitements d’oxydation par le
chlore ou le permanganate de potassium influent sur la performance de la
coagulation-floculation en diminuant le rendement d’élimination de la coagulation-floculation. L’effet promoteur d’éléments minéraux contenus dans
les eaux n’améliore que légèrement les rendements d’élimination.



Incidence De Paramètres Réactionnels Sur L’oxydation Des Substances Humiques Par Le Chlore Et Le Permanganate De Potassium

L’oxydation chimique joue un rôle fondamental aussi bien dans le
traitement des eaux de consommation que dans l’épuration de certains types
d’eaux résiduaires. La dégradation de micropolluants et minéraux, la
destruction de composés toxiques ou la transformation de produits peu biodégradables sont, avec la désinfection, des opérations de base pour lesquelles l’oxydation chimique peut apporter une contribution importante
(Doré, 1989).



Incidence Des Procèdes De Chloration, De Floculation Et D’adsorption Sur L’évolution De



En Algérie, l’eau constitue une denrée de plus en plus rare, vulnérable et
difficilement renouvelable. De ce fait, la prise de conscience impose de la
gérer d’une manière rationnelle et de se préoccuper des effets de la qualité des
eaux sur les écosystèmes naturels mais surtout sur la santé publique. Il importe
donc que les ressources en eau, déjà réduites, soit efficacement protégées
contre toute nuisance et qu’elles soient traitées afin de produire une eau dont la
qualité satisfait à des normes biologiques et physico-chimiques de potabilité.
Notre étude est axée sur la caractérisation des problèmes spécifiques de qualité
de chaque type d’eau mobilisée pour les besoins de la consommation (eau
superficielle ou souterraine). L’objectif essentiel étant la détermination des
conditions et des traitements adéquats à l’élimination optimale de constituants
organiques ou minéraux de ces eaux.
Les substances considérées sont des composés responsables d’effets toxiques à long terme, présents initialement dans l’eau ou générés lors d’une étape de
traitement.





Possibilités De Rétention De Substances Humiques Par Adsorption Sur La Bentonite

Les procédés utilisant l’adsorption constituent souvent une technique
complémentaire à une filière de potabilisation conventionnelle lorsqu’on veut
éliminer les substances humiques, généralement à l’état dissous.
Compte tenu des inconvénients rencontrés lors de la mise en oeuvre du charbon
actif, il nous a paru intéressant d’étudier la rétention des substances humiques
par adsorption sur la bentonite.
Après la connaissance des caractéristiques de cette argile largement produite
en Algérie, nos essais ont porté sur des solutions synthétiques de substances
humiques (humate de sodium) dont quelques propriétés ont été préalablement
déterminées (composition élémentaire, fonctions acides phénoliques et
carboxyliques, absorbance en U.V).
Nous avons ensuite été amenés à évaluer l’influence de paramètres réactionnels
tels les masses d’adsorbant ou d’adsorbât et le pH sur le rendement
d’élimination des substances humiques en solution d’eau distillée.
Il est apparu qu’une dose optimale de bentonite pouvait être déterminée pour
une teneur donnée en substances humiques. De même, le pH a semblé
conditionner fortement l’efficacité de l’adsorption des substances humiques par
des phénomènes d’ionisation des groupements fonctionnels de ces substances
humiques et/ou celle de la surface de l’argile.
Quant à la minéralisation de l’eau, son impact s’est traduit par une nette
amélioration du rendement d’élimination des substances humiques, en prenant
comme référence les résultats obtenus en eau distillée. L’effet promoteur de
cations tels le calcium ou le magnésium pourrait être à l’origine de cette
amélioration.
L’évaluation des capacités d’adsorption dans le cas des différents milieux de
dilution a confirmé ces résultats en les exploitant grâce aux lois de Freundlich
et de Langmuir.
La capacité maximale d’adsorption a été observée pour l’eau de source de
M’Chounèche, moins chargée en chlorures et sulfates que l’eau de Drauh.
L’étude cinétique a par ailleurs montré qu’un phénomène de diffusion
apparaissait après deux heures de réaction, quelque soit le milieu de dilution
des substances humiques. Toutefois, cette phase serait peu influencée par la
minéralisation de l’eau.
Les différences de rendement entre eau distillée et eaux minéralisées
apparaîtraient essentiellement durant la phase rapide de la réaction et seraient
liées à des phénomènes de surface (pontage, complexation,...).



An Improved Efficiency Permanent Magnet Brushless Dc Motor PV Pumping System

This paper presents the optimal operation of a photovoltaic pumping system.
The operation of a permanent magnet brushless DC motor driving a centrifugal
pump is investigated. The motor is controlled through a hysteresis current loop
and an outer speed loop with a PI type controller. The proportional and
integral gains are set to their optimal values. In order to optimise the overall
system efficiency, a Maximum power point tracker is also used. Simulation is
carried out by formulating the mathematical model for the photovoltaic source,
MPPT, motor and pump load. System performances are investigated under
different levels of solar insolation. The effectiveness of the proposed controller
is also demonstrated.



Etude Comparative Entre Les Techniques D’optimisation des systemes de pompage

L’utilisation des énergies renouvelables connaît une croissance
significative dans le monde. Devant la demande croissante d’énergie électrique essentiellement pour les besoins des régions éloignées, désertes et montagneuses ; les systèmes photovoltaïques, en particulier les systèmes de pompage d’eau, commencent a trouvé des grandes applications. Dans ce sens, l’étude proposée concerne une comparaison entre les techniques d’optimisation de puissance délivrée. Parmi ces techniques on trouve la technique de poursuite des points de puissance maximale (MPPT) vraie et les techniques d’optimisation sans et avec compensation de température. Les deux
dernières techniques sont moins performantes que la première mais plus facile à implémentée. Dans le but d’augmenté leurs performances, une amélioration a été proposée. Les résultats obtenus étaient prometteur et restent à valider pratiquement.



| info visites 2338805

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science de la terre, eau et environnement  Suivre la vie du site LARHYSS Journal  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License