WEBREVIEW
Accueil > Science et Technologie > Revue des Energies Renouvelables > volume 12 > Numéro 01 > Numéro 01

Numéro 01

Articles de cette rubrique


Characterization of semi-insulating GaAs:Cr by means of DC-CPM technique

Dans ce présent travail, on a déterminé la distribution énergétique des défauts
du GaAs:Cr en utilisant son spectre d’absorption optique mesuré par la technique du
photo courant constant, ‘CPM’. Ainsi et par dérivation du spectre d’absorption optique
mesuré, on a pu déterminer la densité d’états électronique DOS près de la bande de
valence Ev. On a aussi développé un programme pour modéliser la technique dc-CPM en
régime continu. Un modèle de densité d’états a été proposé en se basant sur deux
techniques complémentaires, la technique ‘CPM’ et la technique du photo-courant
transitoire ‘TPC’, pour calculer le coefficient d’absorption optique total, ainsi que les
deux coefficients d’absorption optique α
n et α
p,dues aux électrons et aux trous
respectivement. On a trouvé que par la combinaison des deux techniques CPM et TPC
d’un coté, et les deux spectres d’absorption α
n et α
p, d’un autre coté, on aboutit à
déterminer la distribution énergétique de la densité d’état électronique sur tout le gap audessous
et au-dessus de niveau de Fermi pour ce type de matériaux.



Réalisation d’un régulateur solaire à base de microcontrôleur pour le contrôle de l’état de charge et la protection des accumulateurs

Dans notre travail, nous nous sommes intéressés à mener une recherche
technologique sur l’utilisation de l’énergie photovoltaïque afin d’éclairer une route
sombre. En effet, nous avons réalisé un système photovoltaïque de type autonome
constitué d’un module photovoltaïque, d’un régulateur solaire, d’une batterie
d’accumulateur et d’une lampe au sodium basse pression. Le rôle principal du régulateur
solaire est le contrôle continu de l’état de charge de la batterie afin d’assurer sa
protection contre les surcharges et les décharges excessives, ainsi que sa maintenance.
Son principe de fonctionnement est basé sur la commande d’un convertisseur DC-DC par
un signal rectangulaire ‘PWM’ généré par un microcontrôleur PIC16F877. Cette
technique de commande hache le courant du module photovoltaïque en impulsions d’une
fréquence fixe et d’une largeur d’impulsion variable, afin de réguler le courant de charge
suivant l’état de charge de la batterie d’accumulateur.



Conception et réalisation d’un système de production d’hydrogène à l’aide d’un dispositif de catalyse

Il apparaît urgent de réaliser des études globales sur chaque filière de
production et de stockage d’énergie permettant de définir le rendement global prenant en
compte la fabrication, l’entretien et le recyclage des installations, la disponibilité des
ressources et des matériaux de fabrication et enfin, l’impact sur notre environnement. Ces
données permettront de sélectionner les filières les plus justifiées pour notre avenir
énergétique et celui des générations futures. Le couplage d’un panneau photovoltaïque
(PV) et un électrolyseur à membrane polymère (PEM) est une méthode stockage et de
transport d’électricité produite. Afin de rendre ce système plus compétitif sur le plan
technique, un prototype est mis en place de production d’hydrogène par un électrolyseur
monocellule d’eau à membrane polymère (surface de membrane : 0.250 m2), dont la
source énergétique est solaire par un panneau photovoltaïque (surface de capteur : 0.87
m2). Pour optimiser le rendement de l’électrolyse, nous avons étudié l’influence de son
environnement sur la consommation énergétique en variant la température de l’eau
d’alimentation (entre 20 °C et 40 °C) et la température du locale (entre 20 °C et 45 °C).



| info visites 8707245

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site volume 12  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License