WEBREVIEW
Accueil > Science et Technologie > NATURE & TECHNOLOGIE > Numéro 05 > Numéro 05

Numéro 05

Articles de cette rubrique


Analyse de l’interaction génotype x milieux du rendement de l’orge (Hordeum vulgare L.) : application des modèles AMMI et la régression conjointe

Confrontée à des contraintes d’ordre climatiques et techniques, la production algérienne d’orge est faible et surtout variable dans l’espace et le temps. La sélection de variétés plus performantes est confrontée à la présence d’interaction génotype x milieux significative qui en réduise l’efficacité. La présente étude, conduite sur 4 sites Khroub, Sétif, Sidi Bel Abbes et Saïda, analyse l’interaction génotype x environnements du rendement grain de 12 lignées et cultivars d’orge (Hordeum vulgare L.), d’origines diverses. L’interaction est analysée avec les modèles de la régression conjointe et l’AMMI. Les résultats de l’analyse combinée confirment la présence de l’interaction dont 62.9 et 79.8% sont, respectivement, expliqués par la régression et l’AMMI. La régression identifie deux zones différentes permettant d’exploiter positivement l’interaction ; la première représente le domaine de recommandation de Fouara et la seconde celui de la variété Acsad
176
. L’analyse AMMI indique que la variété Acsad
présente une adaptation générale à l’ensemble des environnements alors que les autres génotypes présentent des adaptations spécifiques permettant de valoriser chaque environnement. L’adoption d’une stratégie, qui exploite positivement l’interaction sur les sites à haut potentiel de production et l’adaptation générale pour les sites au potentiel relativement plus faible, permet d’améliorer le rendement grain de 6%.



Reproduction du Pigeon ramier Columba palumbus Linné, 1758 en

La présente étude concerne la reproduction du Pigeon ramier dans un nouveau type d’habitat, un milieu suburbain durant les mois de mars,
avril et mai 2010. Les mensurations biométriques de 40 oeufs du Pigeon ramier révèlent une longueur moyenne de 39,2 ± 1,68 mm et un
diamètre moyen égal à 28,8 ± 1,81 mm. Leur poids moyen est de 17,5 ± 3,56 g. Les pontes à 2 oeufs sont les plus fréquentes (90,5 %) avec
une moyenne de 1,90 ± 0,30 oeuf par nid. Les facteurs causant les pertes d’oeufs sont principalement l’abandon du nid par les parents (73,7
%) et le dérangement anthropique (15,8 %). Au stade poussin, la prédation est la cause principale de la mort des oisillons. Columba
palumbus a des succès à l’éclosion (52,5%) et à l’envol (40%) proches de ceux notés dans son aire de reproduction habituelle en Europe et
atteste à cet effet, de son adaptation au milieu suburbain d’El Harrach.



Inventaire des arbres d’alignement de la ville d’Oujda

L’arbre est l’élément biotique durable de l’environnement urbain. Augmenter la biodiversité des arbres d’alignement et choisir les espèces
adaptées à ces milieux et aux fonctionnements attendus, peuvent contribuer à l’amélioration qualitative du milieu et à la stabilité des
aménagements.
Les arbres d’alignement de la ville d’Oujda sont composés de 33 espèces, où seul le sous-embranchement des Angiospermes est représenté.
La classe des Dicotylédones est la plus importante, avec 18 familles et 28 espèces ; tandis que celle des Monocotylédones ne présente
qu’une seule famille les Arecaceae avec cinq espèces.
L’analyse par famille montre que celles présentant le plus d’espèces sont au nombre de sept : Arecaceae avec 5 espèces, Moraceae avec 4
espèces, Papilionaceae et Anacardiaceae avec 3 espèces pour chacune des deux familles, Oleaceae, Cesalpiniaceae et Salicaceae avec 2
espèces pour chaque famille. Les 12 familles restantes disposent chacune d’une seule espèce.



Effet de l’irrigation d’appoint sur le rendement d’une culture de blé tendre (Triticum aestivum L.) (Variété Rajae) au Maroc Oriental

La présente étude a été réalisée à la station expérimentale de la faculté des sciences d’Oujda, elle vise à déterminer l’effet d’une ou de
plusieurs irrigations réalisées aux stades : tallage, montaison, floraison, et remplissage sur le rendement d’une culture de blé tendre variété
Rajae au Maroc oriental.
Les résultats obtenus ont montré que l’irrigation d’appoint améliore le rendement en grain de 15.28%, 71.32%, 125.26%, 229.54% et
307.60% respectivement pour les traitements, T1 : une seule irrigation au stade tallage, T2 : deux irrigations une au stade tallage et l’autre
au stade montaison, T3 : trois irrigations aux stades tallage, montaison et floraison, T4 : quatre irrigations aux stades tallage, montaison,
floraison et remplissage et T5 : témoin avec irrigation régulière selon les besoins de la culture par rapport au traitement non irrigué T0.
L’efficience de l’utilisation de l’eau pour le rendement en grains, varie selon le régime hydrique, et le traitement T4 (quatre irrigations)
s’avère le plus efficient avec 12,61 Kg/mm/ha.



Effet du stress salin sur la germination de quelques espèces du genre Atriplex

La présente étude est réalisée dans l’objectif de comparer les niveaux de tolérance à la salinité de six espèces du genre
Atriplex durant la germination. Les résultats préliminaires montrent que la germination est complètement inhibée à 20 g/l de
NaCl pour toutes les espèces. Ainsi, trois doses de NaCl ont été utilisées : 5, 10 et 15 g/l. La germination est évaluée par le
taux cumulé de graines germées durant une période de 30 jours. En outre la longueur, le poids frais et sec ont été mesurés sur
des plantules âgées de 30 jours. La germination est maximale dans l’eau distillée et diminue avec l’augmentation de la
concentration en sel du milieu. L’augmentation de la concentration en sel ne retarde pas la germination bien qu’elle diminue
le taux de germination et réduit le pourcentage final de germination. La réponse des graines des Atriplex au stress salin varie
dans le temps avec la concentration en sel. L’effet de NaCl sur la germination varie aussi avec l’espèce, vu que le
pourcentage de germination final et la croissance des plantules diffèrent significativement entre les espèces étudiées. Atriplex
halimus d’origine marocaine et Atriplex nummularia se sont révélées les plus tolérantes à la salinité.



Effet du stress hydrique sur la répartition ionique dans les feuilles et les racines du blé dur (Triticum Durum)

Les sols des zones semi-arides et arides sont souvent pauvres en éléments nutritifs, ces zones se caractérisent par une période sèche qui peut
se prolonger pendant plusieurs mois. Par conséquent l’interaction de plusieurs facteurs peut limiter la production céréalière.
L’objectif de cette étude est d’évaluer l’effet du stress hydrique sur la répartition ionique, la capacité d’exclusion foliaire des ions Na+ et Clet
la sélectivité K+/Na+ chez dix variétés de blé dur, le stress a été provoqué par un arrêt d’irrigation au stade de montaison.
Les caractéristiques ioniques des organes végétatifs des génotypes étudiés (feuilles et racines) dépendent de la variété et du régime
hydrique (irrigué ou sec), le stress hydrique a entraîné des modifications des teneurs en Na+, Cl-, K+ et Ca2+ en enregistrant des effets
intervariétal, intravariétal (dans les feuilles et les racines de la même variété) et environnemental. Ces modifications se traduisent par
lʼaccumulation des ions Na+ et Cl- dans la plante en limitant donc lʼabsorption des cations indispensables tels que K+ et Ca2+.
Cependant les génotypes qui sont capables de limiter le plus efficacement le transport et l’accumulation de Na+ et Cl- dans leurs feuilles
sont les plus tolérantes au stress ; ce qui constitue un excellent critère de sélection variétal.
Ainsi l’évaluation de ses résultats nécessitera la conduite simultanée des tests en laboratoire et des expérimentations agronomiques.



Évaluation des performances environnementales et énergétiques d’une installation pilote de biométhanisation industrielle appliquée aux fientes avicoles

En Tunisie, les technologies de biométhanisation sont relativement nouvelles. Dans le secteur agricole, on parle de la filière de valorisation
de déjections animales produites (Cas des digesteurs rural à Sidi Thabet et industriel à Hammam Sousse, Tunisie).
Le présent travail consiste à étudier la fermentation méthanique, appliquée aux fientes avicoles, établie au niveau du digesteur pilote
industriel de Hammam Sousse. Le suivi analytique de ce digesteur a porté, d’une part, sur la détermination de certaines caractéristiques de
l’effluent avicole par l’analyse des paramètres physico-chimiques (pH et MS) et environnementaux (MES et DBO5), et d’autre part, sur le
suivi énergétique par l’appréciation de la productivité qualitative (composition et pouvoir calorifique) du biogaz produit.



Elément fini flexionnel triangulaire doté d’un quatrième noeud fictif basé sur l’approche en déformation

C’est un élément fini de plaque triangulaire d’élasticité plane développé en perspective de construction des éléments de coques. Sa
formulation utilise des concepts relatifs à l’approche en déformation, au quatrième noeud fictif, à la condensation statique, à l’intégration
analytique et se base sur les hypothèses de la théorie des plaques minces (Théorie de Kirchhoff). La démarche adoptée a permis d’aboutir à
un élément fini de plaque (HIMEUR) concurrentiel, robuste et performant.



Historicité du matériau béton dans la ville de Tlemcen

La question relative aux premières utilisations du béton comme matériau de construction dans le domaine du bâtiment en Algérie et
particulièrement dans la ville de Tlemcen est au coeur du travail que nous nous sommes proposé de publier. Nous nous sommes appuyés,
pour ce faire, sur les archives de la commune de Tlemcen en vue de recueillir toutes les informations relatives aux différents projets de
constructions en béton sur plus d’un siècle de réalisations dans la dite commune (1892 à 2005). Les projets étudiés, au nombre de
cinquante sept, nous ont permis d’élaborer l’embryon d’une banque de données dont l’exploitation nous a conduit à distinguer cinq périodes
où les modes et procédés de construction ont connu un certain nombre d’évolutions, notamment par rapport à l’historicité de l’utilisation du
matériau béton. Une carte de la ville de Tlemcen situe géographiquement les projets en question et permet, par simple clic, de choisir les
informations qui s’y réfèrent (documentation graphique, type, matériaux utilisés, etc.).



Problématique des pneumatiques usagés en Algérie

Preserving the environment is a shared responsibility. Used tires represent an annoying and polluting waste. This article discusses the issue
of waste tires in Algeria by defining the used, non-retractable tire. We suggest a model to estimate the number of waste tires in Algeria
whose results seem to reflect the quantities of the yearly imported tires by our country. A reading of the Algerian regulations on solid waste
management is then proposed. Finally a survey analysing the different recycling procedures for used tires is undertaken where civil
engineering remains the most privileged field for tire waste recovery.



| info visites 2126243

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 05   ?

Creative Commons License