WEBREVIEW
Accueil > Religions > الدراسات الإسلامية > Numéro 02 > Numéro 02

Numéro 02

Articles de cette rubrique


الفكر الإسلامي و الإنسان المعاصر في رأي الطبيب عبد الله المنصور التلمساني

التطور العلمي و التكنولوجي دفع بالإنسان الاعتقاد انه يمكن أن يحقق له الرفاهية و السعادة الاجتماعية الدائمة، و هذا بغض النظر على بقية المكونات الاجتماعية، لكن في الحقيقة العلم وحده لا يمكن أن يبلغه هذه الدرجة بحيث أصبح يتخبط في أزمات مختلفة رغم التقدم الذي عرفته العلوم. و لهذا يجب الإنسان إحداث التوازن بين العلم و الإيمان لان حاجته إلى العقيدة تفق حاجته إلى العلم فبهذه الطريقة يتمكن من تفادى الأزمة الاجتماعية الرهينة، و هذا ما بينته الدراسات الحديثة التي قام بها الباحثون حيث يرجعون سعادة الإنسان و التكامل الاجتماعي إلى التوافق بين الثقافة العلمية و الثقافة الروحية أو الدنية.



حرية البحث العلمي في الإسلام

إن مجيئي القرآن الكريم ساعد العقل البشري على بتحريره من الأوهام وتقليد الآباء. و هذا التحرير أعطى وجه آخر للعقل البشري و ذلك من اجل حسن استغلاله بالنظر إلى مختلف مظاهر الكون الأخرى، و تاريخ الأمم و الظواهر النفس الإنسانية، وهذا لمعرفة سننها و قوانينها الوضعية. لم تقتصر هذه الوجهة على القرآن الكريم فقط، بل تعدت إلى السنة النبوية التي هي الأخرى تحث على ضرورة العلم وجبه على كل مسلم. فمن خلال هذا المنطلق يمكن القول أن كلا من القران و السنة النبوية لا يمنعان علم من العلوم إلا ما إذا ثبت أنه خرافة أو مضر لا جدوى منه. لم يرد أي نص صحيح في منع الإنسان من تعلم أي علم من العلوم الحقيقة، فالعلم فريضة عقليه آي ما كان هذا العلم دنيا أو دنيويا.



La pensée Islamique moderne d’après le Dr ABDALLAH Mansouri

Le développement de la science à conduit progressivement mutiler la vie de l’homme et à l’asservir, car tout le monde admet l’idée que la science peut tout faire et qu’elle procure à l’homme le progrès matériel et le bonheur, certes, l’étude scientifique et nécessaire, mais elle n’est pas suffisante. La société moderne à besoin de la foi, de croire, car l’homme a une personnalité biologique et une personnalité religieuse, et elle sont complémentaire. La science et la religion ne sont complémentaires, pour tout ce qui touche la vie, rien dans le dogme ou de l’ethnique ne s’oppose aux applications de la science dans tout les domaines, et la religion a son objet propre et me peut entraver la science, car l’une s’occupe de la vie intérieur, et l’autre l’action extérieure. Pour les musulmans aucune opposition n’existe entre la science et la religion, Islam, en effet, recommande vivement l’étude des sciences, car ce dernier a donné naissance à une brillante civilisation, il a su réaliser l’équilibre nécessaire entre les diverses aspirations de l’homme. La pensée Islamique et solide et demeure forte, elle permet à l’homme moderne de trouver l’équilibre qu’il cherche entre aspiration personnelles et les exigences sociales. La coopération entre science et la foi garantit la prospérité, car en Islam l’intérêt général prime l’intérêt particulier.



Les droit de l’homme en Islâm

La notion des droits de l’homme est devenu, l’un des thèmes majeurs de siècle En effet, elle constitue actuellement la plus grande préoccupation de la conscience Universelle, la proclamation de la charte des droits de l’homme qui a faite , et adopter en 1948, elle a accompli des progrès dans le sens de respect et de la préservation de ses droits, mais ceci ne peut faire occulter et oublier les innombrables crimes contre l’humanité et les atteintes au droits de l’homme fondés sur la force et la puissance, et qui ont lieu depuis cette date jusqu’à aujourd’hui. Le véritable respect de droit de l’homme c’est donne une perspective qui reconnaît son caractère de sacrilité et sa place privilégiée dans l’ordre de la création. L’Islam en tant que révélation divine, faisant de l’homme le vicaire de Dieu sur terre, peut, en accompagnées d’autres perspectives spirituelles qui reconnaissent à l’homme son caractère sacrée, contribuer à l’épanouissement et à la protection des droits fondamentaux de l’être humain. L’homme a été honoré et ennobli par Dieu qu’il à choisi pour être son vicaire. L’anthologie de Islam montre que l’homme mérite le respect et la considération, sans choisir sa race, sans richesse, et sans noblesse ; l’homme reçoivent tous les égards dus à son rang et que l’Islam a érigés en principes sacrés et intangibles. L’approche Islamique concernant le respect de la vie et unique dans tous les codes et législation qu’ils soient divins ou humains, elle montre la valeur de la voie humaine et son caractère précieux de l’Islam. Ce dernier insiste aussi sur la liberté et légalité entre homme, et il réclame la justice qui doit être équitable pour tous. L’Islam, sans prétendre remplir à lui seul cette noble mission peu, asseoir les jalons et les bases d’une telle perspectives, afin que l’homme ne soit pus honoré ou respecte en fonction de sa race, de sa langue, de sa confession, de son rang social et de sa puissance économique, mais parce qu’il est le vicaire de Dieu sur terre et le témoin de sa grandeur et- de sa miséricorde infinie.



Les musulmans en France

La France avait une relation multidisciplinaire avec l’Islam quand elle est passée à un type de rapports la mettant directement en contacte avec les musulmans, sans passé par les états. L’arrivée des Morisques en France après leur expulsion d’Espagne à la fin du 16eme et au début de 17eme siècle a été un grand moment dans le passage des relations avec les individus ou des groupes. 1895 restera une date importante pour les musulmans et leurs amis français qu’ont réussies durant cette année à exposer les trois principales revendications, le cimetière, le lieu de prière et l’établissement d’enseignement religieux. La même année s’était crée un comité pour la construction d’une mosquée et l’ouverture d’un institut pour enseigner l’Islam. Les positivistes se mobilisent pour soutenir ces projets, ils organisent des souscriptions dans leurs revues et journaux. Plus tard, les contacts directs avec les musulmans lors des conquêtes coloniales ont conduit à adhérer l’islam dans la société française. La permanence du fait religieux musulman en France depuis un siècle, et aussi la présence des principaux courants de l’Islam contemporain (mysticisme, piétisme, réformiste, modernisme, diverses tendance de l’Islam politique...).Il donnent une idée es débat suscités au sein de l’Islam lui-même par le souci de justifier canoniquement la vie du musulman loin des foyers traditionnels de l’Islam, dans le cadre légale ; l’intégration des musulmans dans les sociétés hors de communautés musulmans, permet d’envisager les possibilités d’enrichissement de la diversité musulman par l’avènement d’un Islam qui serai mieux au fait des problème d’une société moderne.



الزوايا والتعليم القرآني و الديني بها

تلعب الزوايا دورا هاما في بناء الثقافة الاجتماعية و الحفاظ على التراث الإسلامي، و يتجلى ذالك في مساهمتها في تعليم القران الكريم و اللغة و الأخلاق و نشر الوعي الاجتماعي خاصة إبان الاستعمار. إن التغيرات التي عرفها المجتمع الجزائري هدت إلى تقليل من دور وشأن الزوايا بحيث تم يصبح لهل اعتبار و لا مكانة في مؤسسات الدولة و لا تتبع أي نظام من نظم الاجتماعية، فكان من الضروري إيجاد حلول تساعد على إرجاع المكانة و الاعتبار للزوايا، و ذلك من خلال عصرنتها



علوم الأحاديث النبوية الشريفة

يختلف تعريف الحديث النبوي الشريف حسب العلماء الذين اجتهدوا في تعريفه فنجد علماء الحديث النبوي يعرفونه من خلال سيرة النبي( ص) و علماء الأصول يعرفونه من جلال قوانين التشريع أما علماء الفقه فاعتمادا على أفعاله و الحكم الشرعي. و هذا الاختلاف أوجد إشكالية الفروق بين كل من الحديث و الخبر و الأثر و هذه الكلمات في اللغة تعتبر كلمات مترا دفة و بين الحديث النبوي و السنة النبوية. رغم أهمية السنة أي الحديث القدسي لما يحتويه من تعاليم إلا أنه يختلف على القرآن الكريم لان القرآن الكريم كلام الله المنزه و السنة أو الحديث لفظ النبي(ص) مما دفع بعلماء الدين إلى تأجيل تدوين الحديث خشية من تحريف القرآن



Le prophète Mohammed vu par Lamartine

Une fois que Lamartine a dûment étudié l’histoire de prophète Mohamed et su tirer d’elle des conclusions rationnelles, car il découvre dans cette histoire une trilogie constituée par la grandeur de dessein, la petitesse des moyens et l’immensité des résultats, en un mot par ce qui est le génie de l’homme. Lamartine utilise le langage persuasif pour bien marquer que la ou l’ont amené ses investigations, il n’y pas de trace l’imposture, mais il y a sincérité et conviction. Par delà ces dogmes, Mohammed a travaillé sa vie d’une façon désintéressée pour la gloire de Dieu. Lamartine ne pouvait mieux clore sa démonstration « Philosophe, orateur, apôtre législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur de dogmes fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel, voila Mohammed ».



Nouvel article N° 2067



| info visites 2344166

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Religions  Suivre la vie du site الدراسات الإسلامية  Suivre la vie du site Numéro 02   ?

Creative Commons License