WEBREVIEW
Accueil > Agronomie > Recherche Agronomique > Numéro 01 > Numéro 01

Numéro 01

Articles de cette rubrique


Growth analysis and selection of wheat varieties for drought resistance using cluster analysis

The growth of 12 varieties of wheat was analysed under the effect of water stress.The results were analysed using Cluster analysis in order to select varieties of contrasting response. Some varieties maintained relatively higher percentages of growth under water stress than others . The dendrogram Fig 1 (b)based on 4 variable showed several groups of varieties at a high coefficient of similarity. Only tow groups stayed separate down to a low similarity coefficient of 55. 0. The first of these contains four varieties , the second group contains the rest of the varieties. At higher coefficients, the tow groups are divided into sub-groups that are less distinctive.The low levels of similarity were recorded between varieties in group I and other varieties. The lowest coefficient was between vars . Although the number of varieties used in this experiment was rather low for selecting varieties with contrasting responses, some varieties differed considerably in their growth responses under water stress e.g. 3 5, thus justifying further investigation of their possible biochemical differences.



Gestion rationnelle des irrigations de complément des cultures de légumineuses alimentaires et céréales

Le développement harmonieux d`une plante ne peut être obtenu que par une couverture totale des besoins en eau de celle ci durant tout son cycle végétatif. Toute restriction hydrique se traduit par une baisse du potentiel de production de la plante, suite à la perturbation de son activité physiologique provoquée par un déficit de consommation en eau, communément appelé stress hydrique. En Algérie, les cultures de légumineuses alimentaires à grosses graines et de céréales sont habituellement conduites en culture pluviale, dans toutes les zones à vacation céréalière. La mauvaise répartition des précipitations dans l`espace et dans le temps rend ces cultures très aléatoires, particulièrement dans les sols peu profonds et/ou peu rétensifs. Nos résultats expérimentaux montrent que les irrigations de complément représentent un des moyens des plus importants pour luter contre le manque d`eau, à condition qu`elles soient utilisées rationnellement. Une bonne maîtrise de ces irrigations nécessite :- une parfaite connaissance des caractéristiques de rétention en eau du sol ; - la maîtrise des facteurs climatiques agissant sur le bilan hydrique de la zone de culture ; - un bon choix de date de semis afin de faire bénéficier la culture d`un maximum de précipitations ; - la maîtrise des ressources en eau et du prix du m3 d`eau d`irrigation (efficience d`utilisation de l`eau )



Approche hydrologique comparée des crues en Algérie

Les estimations des débits de crues maximales ont été toujours perçues comme une nécessite impérieuse pour se protéger contre les conséquences néfastes. Selon les cas minimes (submersion des cultures impliquant une réduction des récoltes)en passant par les cas catastrophiques sur le plan économique (durée de vie des barrages-réservoirs)ou encore le cas extrême traduit par la menace sur l`homme (rupture d`un barrage).L`erreur sur le risque constitue le point capital sur lequel se focalise l`action commune des chercheurs et des décideurs. La confiance et la fiabilité accordées aux méthodes d`estimation actuelles sont encore loin de faire l`unanimité. Un point de discorde persiste et persistera encore tant les extrapolations pour les périodes de récurrence longues ne peuvent être vérifiées sur le terrain. Si la comparaison sur le plan méthodologique et da la mise en ouvre est importante, tant elle met en évidence les limites et les contraintes imposées, dans bien des cas, par la nature même des données, il n`en demeure pas moins que la comparaison chiffrée des résultats donne une meilleure appréciation sur le choix d`une méthode au détriment de l`autre. L`approche menée sur un cas spécifique (Bassin du saf-saf), outre l`appréciation par les résultats, met en évidence la comparaison systématique entre les méthodes d`une même catégorie (méthode probabiliste)empiriques (déterministes).



Etude de l`effet du stress hydrique sur quelques processus de développement et de croissance de deux variétés de blé tendre (Triticume aestivum L.)

Ce présent travail a pour objectif la recherche d`indicateurs morphologiques du statut hydrique de la plante en utilisant des méthodes de mesure rapides et facilement réalisables au niveau du champs (les stades de Haun, la production de talles et de matière sèche). Les résultats montrent que le stress hydrique marque fortement l`évolution du nombre de talles par plante ; de même la relation liant le potentiel hydrique foliaire à la variation de nombre total de talles est du type linéaire et fortement dépendante du génotype, cette caractéristique peut, manifestement, constituer un bon indicateur du statut hydrique de la plante. Pour ce qui est du développement foliaire, mesuré par la méthode de Haun, il est peu sensible à la contrainte hydrique ; il dépend essentiellement de la somme des températures à base 0°c.Quant à la matière sèche de la partie aérienne de la plante entière, celle-ci est uniquement affectée par la contrainte hydrique, les différences variétales étant absentes. Le développement foliaire et la matière sèche ne pourraient donc pas, vraisemblablement, constituer de bons indicateurs du statut hydrique de la plants.



Caractérisation physico-chimique des principaux cultivars de dattes de la région des Zibans

Ce présent travail a pour objectif la recherche d`indicateurs morphologiques du statut hydrique de la plante en utilisant des méthodes de mesure rapides et facilement réalisables au niveau du champs (les stades de Haun, la production de talles et de matière sèche). Les résultats montrent que le stress hydrique marque fortement l`évolution du nombre de talles par plante ; de même la relation liant le potentiel L`étude a porté sur la caractérisation physico-chimique du 19 cultivars de dattes de la région des Zibans afin d`apprécier leur valeur alimentaire pour une éventuelle multiplication des cultivars présentant de bonnes caractéristiques et une valorisation industrielle des dattes de faible valeur marchande. Ainsi l`analyse physique a montré que la longueur de la datte, la longueur du noyau, le poids de la datte et la poids du noyau varient considérablement d`un cultivar à un autre, respectivement de 2.73 -4.56 (cm), 1.85 - 3.72 (cm), 3.83 - 15.38 (g)et 0.9- 1.78 (g). Par contre l`analyse chimique a montrée que l`ensemble des cultivars présente un PH légèrement acide (5.2 - 6.1). Une acidité faible (1.72 - 4.46 g/kg)et une teneur en sucre élevée en moyenne 80 pourcents de M. 



Analyse comparée de la situation agricole et alimentaire dans les pays du Maghreb

Au-delà des similitudes, c`est la grande variété des situations qui constitue le caractère dominant de l`agriculture maghrébine. Cette situation trouve son origine à la fois dans les facteurs naturels et dans les grands contrastes d`une agriculture qui varie autant par le niveau de développement économique global atteint par chacun des pays de la région que par les niveaux d`intensification des agricultures résultant des politiques agricoles mises en ouvres durant les trois dernières décennies. Cette étude fait suite à la première partie « Analyse comparée de la situation agricole et alimentaire dans les pays de Maghreb ».Son objectif est d`apporter une contribution à la compréhension de la situation agricole qui prévaut dans la région maghrébine.



| info visites 2324875

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Agronomie  Suivre la vie du site Recherche Agronomique  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License