WEBREVIEW
Accueil > Agronomie > Recherche Agronomique > Numéro 07 > Numéro 07

Numéro 07

Articles de cette rubrique


Chimiotypes et antibiotype des colibacilles D’une ferme d’élevage de Tlemcen

Au total 520 souches de colibacilles ont été isolées et identifiées, après un suivi de 45 jours environ à partir des décès de six veaux nouveau-nés d`une ferme située à Saf-Saf dans la wilaya de Tlemcen. L`étude dynamique de cette microflore a montré que l`installation des coliformes se faisait aux environ de la 20ème heure avec une prédominance précoce d`Eschérichia coli. L`analyse des chimiotypes a relevé qu`il s`agissait d`une microflore hétérogène les premières heures avec une tendance à ,la stabilisation vers la fin de la première semaine. Une hétérogénéité a été également observée pour les antibiotiques établis avec 8 antibiotiques et les sulfamides.



Estimation du tonnage et valeur Alimentaire des sous produits Du palmier dattier chez les ovins

Les sous produits du palmier dattier (rebuts de dattes, palmes sèches et pédicelles de dattes)sont disponible en quantités appréciable, avec des tonnages annuelles estimés à 135 000 tonnes de palmes sèches, 5 000 tonnes de pédicelles de dattes et 67 500 tonnes de rebuts de dattes et l`étude de leur valeur alimentaire a donné des résultats plaçant les rebuts de dattes dans la catégorie des concentrés énergétiques avec 0.94 unités fourragère / Kg de matière sèche et 28.94 g de matière azotée digestible /Kg de matière sèche, et les palmes sèches et pédicelles dans la catégorie des aliments groussiers lignocellulosique, enregistrant ainsi, des valeurs de matière sèche volontairement ingérée de 43087 et 26.29 g/Kg poids métabolique, des valeurs énergétiques de 0.23 et 0.38unité fourragère /Kg de matière sèche et des valeurs azotées de 20.03 et 22.94 g de matière azotée digestible /Kg de matière sèche, respectivement pour les palmes sèches et les pédicelles de dattes.



Essai d`introduction en zone cerealière De systèmes d`alimentation des ovins à base De paille traitée a l`urée

Nous avons évalué les performances zootechniques de 3 lots de brebis de race Ouled-Djellal. Le l est conduit sur jachéres et sur chaumes de céréales avec une distribution de foin de vesce avoine de mauvaise qualité après la mise bas. Le lot 2 est conduit sur jachères et sur chaumes de céréales mais celui-ci est placé, après la mise bas, dans les mêmes conditions d`alimentation que le lot 3. le lot 3 est conduit en bergerie intégrale et reçoit un régime à base de paille traitée à l`urée complémentée avec des quantités variables d`orge. Les performances de reproduction (fécondité, moralité et productivité)et de production (variations de poids des brebis et croissance des agneaux de 0 à 90 jours)du lot 3 sont plus élevées que celles du lot 2 et surtout celle du lot 1.



Discrimination des blés durs algériens (Triticum durum Desf.)dans la région de Setif

Cinq populations de blé dur, composées de Oued-Zenati 368, Bidi 17, Hedba 3 Ziban et Mohamed Ben Bachir, ont été étudiées pendant deux ans (1993/94 et 1994/95), dans deux sites de la région de Sétif. Vingt et un caractères, suggérés par l`Union internationale pour la Protection des Obtentions Végétales (UPOV), ont été considérés. L`objectif de cette étude vise à identifier les caractères distinctifs entre les populations et les traits les plus fluctuants ou moins (stables). L`analyse par année des données démontre que les populations sont nettement distinctes par une ou plusieurs variable. Quand à l`analyse par le critère globale de la distinction sur plusieurs années (COYD), elle fait ressortir un couple non distinct formé de Oued-Zenati et de Bidi 17. par contre, les autres populations demeurent distinctes par un nombre variable de traits. Parmi les traits étudiés, huit d`entre eux constituent de bon critères de distinction et concernent la forme, la glaucescence, la pilosité et la couleur. Une très large variation annuelle est présente pour treize variables, permettant de qualifier les populations d`instables pour ces variables.



Déterminisme génétique et associations entre le rendement et quelques caractères à variation continue chez le blé dur

la sélection précoce directe est rendue difficile à cause de la variabilité du trait rendement. La sélection précoce indirecte est alors recherchée comme alternative. La présent étude s`est intéressée à déterminer le trait le plus propice, suite à l`analyse de la génération F2 de deux croisements de blé dur, conduite en zone semi aride, au cours de trois années consécutives. Les résultats montrent que le rendement est fortement tributaire de la biomasse. Ce dernier trait, dépendant des nombres d`épis et de grains/épi, semble un trait utilisable comme critère de sélection, sur génération précoce suit à son déterminisme génétique.



Caractérisation préliminaire de quelques cultivars locaux de « Cicer arietinum » collectes dans la région de TIZI-OUZOU

d`après les études d`archéologie Cicer arietinum est l`une des premières légumineuses alimentaire importante en Algérie dont le type cultivé est « Kabuli ». durant la période coloniale plusieurs travaux d`inventaire, de caractérisation et d`amélioration ont été entrepris sur les cultivars locaux et introduits. Avec le temps aucune collection n`a pu être préservés, seuls quelques ouvrages ont été retrouvés. Afin d`essayer de rassembler les résultats et collections « perdus » et qui sont la base de toutes autres recherches sur le pois chiche, nous avons entrepris des prospections et collecte de semences de cette espèce à travers tout le territoire algérien. Dans ce présent article seuls 5 cultivars anciennement préservés par les agriculteurs dans la région de Tizi-ouzou seront abordés. Une caractérisation phénologique et biométique a revelé certaines différences, à l`intérieur de chaque cultivar une hétérogénéité de graines a été remarquée.



Mise en évidence d`Ampelodesma mauritanicum (DISS)dans les fèces de différentes espèces de caeliferes (orthoptères)récoltées dans les monts de Tlemcen : étude qualitative

La faune orthoptérologique dans deux stations de Hafir (Monts de Tlemcen)est étudiée. Ces deux stations différent par leur exposition. Les relevés sont faits entre les mois de Mai et de Décembre 1992.Dix neuf espèces d`Orthoptères sont inventoriées dont dix sept appartiennent au sous-ordre des Caeliféres. L`étude qualitative du régime alimentaire est abordée par la mise en évidence des fragments de Diss (Ampelodesma mauritanicum)dans les fécès de différentes espèces de Caeliféres. Les résultats obtenus montrent 3 catégories de Caeliféres : la première catégorie comporte des espèces monophagies qui ne consomment que le Diss, les deux autres catégories étant polyphagies. L`une consomment le Diss ainsi que d`autres plantes et l`autre où les espèces de Caeliféres ne consomment pas du tout le Diss mais d`autres plantes.



Impact microbiologique des eaux usées traitées sur le poivron et le maïs fourrager

Le problème essentiel soulevé par l`irrigation à partir d`eaux usées est principalement de nature sanitaire. Sa solution nécessite donc :- D`inventorier et d`apprécier l`aire de dispersion des éléments contaminant dans le sol et les plantes.- D`apprécier dans un second temps les risques réellement encourus par les individus mettant directement en ouvre l`irrigation ou amenés à fréquenter la zone influencée par celle ci. Pour cela, il est apparu nécessaire de réaliser une expérimentation destinée à mesurer l`impact bactériologique d`une réutilisation des eaux usées traitées en agriculture. - Les résultats obtenus ont révélé la présence d`une charge bactérienne importante dans l`eau usée traitée et sur le végétal irrigué avec cette eau.



| info visites 2324875

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Agronomie  Suivre la vie du site Recherche Agronomique  Suivre la vie du site Numéro 07   ?

Creative Commons License