WEBREVIEW
Accueil > Science et Technologie > Revue des Energies Renouvelables > Volume 01 > Numéro 02 > Numéro 02

Numéro 02

Articles de cette rubrique


Nouvelle Technique de Commande non Linéaire d’un Convertisseur cc/cc pour Applications Photovoltaïques

Le concept et la théorie d’une nouvelle approche de commande non linéaire pour un convertisseur cc/cc dévolteur (Buk Converter) connecté à une charge est présenté Les résultats des études de simulation et de l’expérimentation de ce système électronique sont également présentés. Le principe de base de la technique consiste en l’asservissement en un seul cycle de commutation de la tension d’entrée (par exemple : tension d’un générateur photovoltaïque -GPV-) du convertisseur à une valeur de consigne de nature fixe ou variable (par exemple : tension correspondant au point de puissance maximale -PPM- du GPV). Après avoir effectuée la synthèse de cette technique, une étude de simulation de ce système, utilisant le logiciel de simulation dynamique Matlab/Simulink™ a été réalisée. Afin de valider cette dernière, un appareil de commande a été mis au point et expérimenté



Influence des Conditions d’Entrée Variables sur le Transfert de Chaleur non-Stationnaire dans une Conduite Cylindrique

L`étude numérique concerne la théorie du transport de chaleur laminaire non - stationnaire dans une conduite cylindrique soumise à des conditions thermiques d’entrée périodiques. Le régime transitoire est provoqué par une condition de flux ou par une condition de température d’entrée de type harmonique. Le profil de vitesse est supposé parabolique et indépendant du temps. Les propriétés thermodynamiques du fluide et de la paroi sont constantes, la résistance thermique de la paroi est négligeable et le couplage paroi - fluide est réalisé à l’aide d’un bilan d’énergie incluant le taux d’énergie transférée par conduction par le fluide et le terme d’énergie interne de la paroi. On étudie les différents termes du bilan énergétique du système dans le cas d’une perturbation de type échelon de flux. Il constate que le régime transitoire est en partie conditionné par le terme d’énergie interne du fluide. Dans le cas d’une condition de flux de type harmonique, est il étudiée la fonction de transfert du fluide en fonction du nombre de Reynolds. Pour une température d’entrée périodique, est l’influence du paramètre b* (taux de l’énergie stockée dans la paroi au flux transféré par conduction à travers la veine fluide de la paroi au fluide et inversement) et des pertes convectives sur l’évolution spatio-temporelle de la température de la paroi, de la température moyenne du fluide et du nombre de Nusselt local. L’étude numérique à permis de conclure que pour les valeurs élevées de b* et de Nue (nombre de Nusselt extérieur), le nombre de Nusselt local obtenu est en bon accord avec le nombre de Nusselt local et stationnaire correspondant à une paroi à température constante et uniforme. Un tel modèle est valable dans une large gamme des valeurs de b* et Nue.



Etude de Distribution de Température dans une Pièce Métallique Cylindrique Chauffée par Induction Magnétique

La distribution de la température en fonction du temps pour deux différents matériaux ferromagnétique (Acier) et amagnétique (Aluminium),ont fait l`objet d`une étude expérimentale.Ce but de cet étude est de faciliter la résolution analytique de l`équation différentielle de la densité de courant couplée avec la température pendant le régime de chauffe par induction à une fréquence donnée suivant le traitement du métal à appliquer. On peut en déduire la distribution de température en fonction du rayon de la pièce à chauffer pour ces deux matériaux, et de même de trouver l`évolution de la densité de courant avant et après transition de Curie durant le chauffage pour le cas de l`acier.



| info visites 2325594

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site Volume 01  Suivre la vie du site Numéro 02   ?

Creative Commons License